?Voici un modèle de projet, validé par notre équipe éditoriale. En cliquant sur le bouton « Voir le détail et le personnaliser » en bas de cette page, vous pourrez découvrir chaque page du projet et avoir votre propre version du projet pour le personnaliser comme bon vous semble ! Vous pourrez ainsi modifier le titre du projet et son identité visuelle, ajuster les consignes données aux élèves et ajouter vos propres ressources.

Nourrir l'humanité

Thèmes d'EPI : Corps, santé, bien-être, sécurité ; Information, communication, citoyenneté ; Transition écologique et développement durable ; Sciences, technologie et société. 
Disciplines : Sciences de la Vie et de la Terre, Français
Niveaux : de la 5e à la Terminale

Description générale du projet :

En 2050, nous serons probablement plus de 9 milliards d'humains sur Terre. Autant de bouches à nourrir dans un environnement mis à rude épreuve par nos nouveaux modes de consommation. Devons-nous changer nos habitudes alimentaires pour préserver le futur de notre planète ? Comment nourrir l'humanité tout en respectant l'environnement ? 

Dans cette activité, tu utiliseras tes connaissances pour comprendre les conséquences de notre alimentation actuelle sur l'environnement, la santé et l'économie et prendre conscience des enjeux de l'alimentation de demain. À toi de prendre des décisions éclairées et de communiquer tes idées.

--------------------------

À l'attention de l'enseignant : 

  • Pour télécharger le guide de l'enseignant correspondant à cette ressource, les présentations pour la classe entière et les fiches apprenants, inscrivez-vous gratuitement sur le site https://www.engagingscience.eu/fr/. Vous pourrez ensuite télécharger les documents sur la ressource « Nourrir l'humanité ».

  • Les outils ENGAGE sont publiés par le projet ENGAGE de la Commission européenne en tant que ressources éducatives libres ; ils sont publiés sous la licence libre Creative Commons. Le projet ENGAGE s’inscrit dans le volet « Science en société » du programme de promotion de la recherche et de l’innovation responsable (RIR) de l’Union européenne. ENGAGE cherche à aider les nouvelles générations à s’impliquer dans les enjeux des sciences en changeant la manière dont les sciences sont enseignées. Généralement, les élèves acquièrent une image de la science comme un ensemble de contenus. Une approche à travers le prisme de la recherche et l’innovation responsable (RIR ou RRI en anglais) aborde, elle, les zones incertaines de la connaissance, où les valeurs et les arguments ont autant d’importance que les faits. Un vrai défi !

    Pour en savoir plus

Claire et Vanessa de l'équipe Engage France
engage@groupe-traces.fr

Objectifs pédagogiques :

Dans cette leçon, les apprenants vont :
  • Mettre en relation les pratiques alimentaires individuelles et les problématiques de gestion de l’environnement de manière scientifique.
  • Utiliser des compétences pour interroger les sources, réfléchir à l’éthique, estimer les risques, justifier son opinion et communiquer des idées.

Liens avec le programme :

Science de la Vie et de la Terre

Nouveau programme du collège :

  • Adopter un comportement éthique et responsable.
  • Identifier les impacts (bénéfices et nuisances) des activités humaines sur l’environnement à différentes échelles.
  • Fonder ses choix de comportement responsable vis-à-vis de sa santé ou de l’environnement sur des arguments scientifiques.
  • Comprendre les responsabilités individuelles et collectives en matière de préservation des ressources de la planète (biodiversité, ressources minérales et ressources énergétiques) et de santé.
  • Caractériser quelques-uns des principaux enjeux de l’exploitation d’une ressource naturelle par l’être humain, en lien avec quelques grandes questions de société.
  • Comprendre et expliquer les choix en matière de gestion de ressources naturelles à différentes échelles.
  • Expliquer comment une activité humaine peut modifier l’organisation et le fonctionnement des écosystèmes en lien avec quelques questions environnementales globales.
  • Proposer des argumentations sur les impacts générés par le rythme, la nature (bénéfices/nuisances), l’importance et la variabilité des actions de l’être humain sur l’environnement.

  • EPI : Corps, santé, bien-être et sécurité » En lien avec la géographie, l’EPS, la chimie, les mathématiques, la technologie, les langues vivantes, l’éducation aux médias et à l’information. Aliments, alimentation, gestion mondiale des ressources alimentaires (production, transport, conservation) ; chaînes alimentaires incluant l’être humain ; concentration des contaminants ; cultures et alimentation ; épidémie d’obésité dans les pays riches ; sécurité alimentaire

Programme du lycée

Nourrir l'humanité

  • Mettre en relation les pratiques alimentaires individuelles et les problématiques de gestion de l’environnement telles que les sciences de la vie et de la Terre permettent de les aborder scientifiquement.
  • Faire comprendre que la production animale fondée sur une production végétale quantitativement abondante se traduit par un bilan de matière et d’énergie plus défavorable. Convergences. Géographie (seconde) – eau ressource essentielle.
  • Montrer en quoi les pratiques alimentaires individuelles répétées collectivement peuvent avoir des conséquences environnementales globales.
  • Mettre en relation les pratiques locales et leurs implications globales afin d’installer les bases de la réflexion qui conduit aux choix de pratiques. Il s’agit de montrer comment il est possible d’aborder la réflexion sur ces questions en termes de bilan planétaire. [Limites. Il ne s’agit pas d’enseigner les choix qui doivent être faits, mais d’introduire les bases scientifiques nécessaires à une réflexion éclairée sur les choix. Aucune exhaustivité concernant les pratiques alimentaires n’est attendue.] Convergences. Géographie (seconde) - Nourrir les hommes

 

 Socle commun de connaissances, de compétences et de culture

    • Domaine 2 : les méthodes et outils pour apprendre
      • Coopération et réalisation de projets : L'élève travaille en équipe, partage des tâches, s'engage dans un dialogue constructif, accepte la contradiction tout en défendant son point de vue, fait preuve de diplomatie, négocie et recherche un consensus. Il apprend à gérer un projet, qu'il soit individuel ou collectif. Il en planifie les tâches, en fixe les étapes et évalue l'atteinte des objectifs.
    • Domaine 3 : la formation de la personne et du citoyen
      • Réflexion et discernement : Il fonde et défend ses jugements en s'appuyant sur sa réflexion et sur sa maîtrise de l'argumentation. Il comprend les choix moraux que chacun fait dans sa vie ; il peut discuter de ces choix ainsi que de quelques grands problèmes éthiques liés notamment aux évolutions sociales, scientifiques ou techniques. L'élève vérifie la validité d'une information et distingue ce qui est objectif et ce qui est subjectif. Il apprend à justifier ses choix et à confronter ses propres jugements avec ceux des autres. Il sait remettre en cause ses jugements initiaux après un débat argumenté, il distingue son intérêt particulier de l'intérêt général.
    • Domaine 4 : les systèmes naturels et les systèmes techniques
      • Démarches scientifiques : L'élève sait mener une démarche d'investigation. Pour cela, il décrit et questionne ses observations ; il prélève, organise et traite l'information utile ; il formule des hypothèses, les teste et les éprouve ; il manipule, explore plusieurs pistes, procède par essais et erreurs ; il modélise pour représenter une situation ; il analyse, argumente, mène différents types de raisonnements (par analogie, déduction logique...) ; il rend compte de sa démarche. Il exploite et communique les résultats de mesures ou de recherches en utilisant les langages scientifiques à bon escient.
      • Responsabilités individuelles et collectives : L'élève connaît l'importance d'un comportement responsable vis-à-vis de l'environnement et de la santé et comprend ses responsabilités individuelle et collective. Il prend conscience de l'impact de l'activité humaine sur l'environnement, de ses conséquences sanitaires et de la nécessité de préserver les ressources naturelles et la diversité des espèces. Il prend conscience de la nécessité d'un développement plus juste et plus attentif à ce qui est laissé aux générations futures. Il sait que la santé repose notamment sur des fonctions biologiques coordonnées, susceptibles d'être perturbées par des facteurs physiques, chimiques, biologiques et sociaux de l'environnement et que certains de ces facteurs de risques dépendent de conduites sociales et de choix personnels. Il est conscient des enjeux de bien-être et de santé des pratiques alimentaires et physiques. Il observe les règles élémentaires de sécurité liées aux techniques et produits rencontrés dans la vie quotidienne. 

Structure du projet

À l'attention de l'enseignant
Avant de commencer
Lancement
1. Présentation
2. Se poser des questions
3. Choisir son sujet
Intervention en classe
À l'attention de l'enseignant
Analyser et résoudre
1. Jeu de conséquences
2. S'informer
3. Réfléchir
Communiquer
1. Préparation du tournage
2. Tourner la vidéo
3. Conclusion
1 commentaire
Soyez le premier à laisser un commentaire
Il y a 6 mois
faites découvrir l'agroécologie a vos élèves : Les moissons du futur (Important) https://www.crashdebug.fr/dossiers/9030-les-moissons-du-futur-important