?Voici un modèle de projet, validé par notre équipe éditoriale. En cliquant sur le bouton « Voir le détail et le personnaliser » en bas de cette page, vous pourrez découvrir chaque page du projet et avoir votre propre version du projet pour le personnaliser comme bon vous semble ! Vous pourrez ainsi modifier le titre du projet et son identité visuelle, ajuster les consignes données aux élèves et ajouter vos propres ressources.

Un(e) entrepreneur(-euse) dans ma classe !

Thème d'EPI : Monde économique et professionnel en lien avec le parcours Avenir
Disciplines : Toutes les disciplines
Niveaux : 4e/3e
Durée : 1 h à 5 h de préparation et 1 h 30 à 2 h d’intervention.
 
Organisez une intervention avec un entrepreneur dans votre établissement !
Quels sont les objectifs de cette rencontre ?
  • Comprendre ce qu’entreprendre signifie, vous donner envie d’entreprendre et vous aider à choisir votre vie professionnelle.
  • Comprendre qu’entreprendre est accessible à tous et constitue une source d'épanouissement professionnelle et d’opportunités.
  • Échanger autour de l'entreprise et son environnement : l'environnement professionnel de l'entreprise, les métiers clés de l'entreprise, les mécanismes de l’entreprise.
  • Mettre en perspective les matières enseignées à l’école et les différentes orientations scolaires avec le monde professionnel.

À qui s’adresser ?
L’association 100 000 entrepreneurs organise des interventions d’entrepreneurs(-euses) et d’« intrapreneurs(-euses) » (porteurs de projets) bénévoles dans les établissements scolaires de la 4e à l’enseignement supérieur. L’organisation est entièrement pilotée selon une méthodologie propre : formation préalable des entrepreneurs à l'intervention en classe, guide de préparation des enseignants, organisation de la mise en relation, suivi qualité, animation des communautés. Les interventions sont gratuites et nos intervenants sont bénévoles.
 
Ces opérations sont menées en étroite collaboration avec le ministère de l’Éducation Nationale, de l’Enseignement supérieur et de la Recherche, le ministère de l’Économie, de l'Industrie et du Numérique et chacun des rectorats dans lesquels l’association intervient.
 
Au cours d’une séance interactive de deux heures, l’entrepreneur(-euse), fait partager aux élèves son vécu et ses expériences, que ce soit dans le domaine économique, associatif, artistique, humanitaire ou autre. Il ne s’agit pas de présenter un métier ou une entreprise mais un parcours professionnel.

Les chiffres clefs de 100 000 entrepreneurs
  • Plus de 300 000 jeunes sensibilisés depuis 2007 et plus de 63 000 sur la seule année scolaire 2015-2016.
  • Des interventions dans 21 régions. (Voir les régions d'intervention.)
  • Un réseau de plus de 6 000 entrepreneurs (dont plus de 4 500 formés à l’intervention en classe) et 3 500 enseignants.
  • L’association est à l’initiative de la Semaine de sensibilisation à l'entrepreneuriat féminin. Depuis 2013, plus de 1 200 femmes ont partagé leur expérience dans le cadre de cette opération et ainsi sensibilisé plus de 28 000 jeunes.
  • 100 000 entrepreneurs est lauréat français du Prix Européen de l’esprit d’entreprendre 2015.

Pour recevoir la venue d’un entrepreneur(-euse), inscrivez votre classe en cliquant sur ce lien.

Structure du projet

1 – Se connaître
Connais-toi toi-même (falcultatif)
As-tu l’esprit d’entreprendre ?
2 – Se renseigner
Que signifie entreprendre ?
Fais le portrait d’un jeune entrepreneur
Dresse le bilan
3 – Préparer la rencontre
Prépare une liste de questions
Organise la salle
4 – Le jour J
Prends des notes pour faire un compte rendu
Fais une vidéo
5 – Et après ?
Rédige un compte rendu
Remercie le professionnel
Fais le bilan
5 commentaires
Soyez le premier à laisser un commentaire
Il y a 1 an
Dans la même veine, on peut envisager la création d'une mini-entreprise en 3ème avec l'association Entreprendre pour Apprendre.
Il y a 1 an
Conseils : faire confiance aux élèves en espérant qu'ils aient choisi d'y participer. Nous, nous demandons une lettre de motivation. Ils sont surprenants dans leur choix ! Retours d'expérience : c'est difficile quand cela leur est imposé. Il faut être humble dans le type d'objet à fabriquer à moins de pouvoir sous-traiter. Et il faut surtout penser que l'objet ou le service ne sont qu'un prétexte pour construire la mini-entreprise et étudier son fonctionnement.
Il y a 1 an
Bonjour, Je suis professeur de Technologie et mon chef d'établissement me propose de créer une mini entreprise avec une classe de troisième à la rentrée prochaine avec l'aide de cette association. Auriez-vous des conseils ou des retours d'expériences ? Merci. A bientôt.
Il y a 1 an
oui ! Je suis preneur de tout partage sur cette question...
Il y a 1 an
Bonjour Bruno, Je travaille au WebPédagogique et on est justement en train de travailler en collaboration avec Entreprendre Pour Apprendre sur le sujet :)